Logo Les Amis de Franz Stock

Grafik1

 

En mémoire de François Morvannou (1931-2019) Grand ami de Franz Stock

Le 6 mai 2019 à Brest, François Morvannou, Fañch Morvannou en Breton, vient de nous quitter. Nous présentons nos condoléances à sa famille et ses amis. Il fut un grand ami de Franz STOCK et accompagna notre association à Neheim en Allemagne et sur les pas de Franz Stock en Bretagne, il signa une introduction au livre de Franz Stock sur la Bretagne réédité en 2004, en Breton et en français, par les éditions Minihi levenez.

Fañch Morvannou, est né le 20 novembre 1931 au Cloître-Pleyben (Cornouaille, Finistère). Linguiste agrégé de lettres classiques et docteur en celtique, il a enseigné comme professeur de latin puis de breton à l'Université de Bretagne occidentale (UBO). Il était également chercheur associé au  Centre de recherche bretonne et celtique, directeur de la revue Planedenn sur l’histoire de la Bretagne. 

De 1992 à 2001, il a conçu, produit et présenté une émission de radio hebdomadaire en langue bretonneSkrivagner or bro, sur RCF-Rivages (diocèse du Finistère). Il a été membre de la commission interdiocésaine de traduction des textes liturgiques en langue bretonne de 1999 à 2004, et coordinateur de la commission Yez ha sevenadur (Langue et culture bretonne) du diocèse de Quimper de 2005 à 2010. En 2013, le pape François l'a nommé Chevalier de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand  pour services rendus à l'Église, par ses travaux de recherches, de traductions, et ses publications au sein du diocèse de Quimper et Léon.

Le livre de Franz Stock :

LA BRETAGNE, MOMENTS VÉCUS

 La triste nouvelle du décès de Fañch Morvannou, nous donne l’occasion d’évoquer l’histoire de la publication en français et en breton de l’ouvrage de Franz Stock sur la Bretagne, paru en 1943 à Colmar, dans l’Alsace occupée, aux éditions Alsatia.

Durant sa mission de Recteur de la Paroisse allemande de Paris, entre 1933 et 1939, Franz Stock alla plusieurs fois en Bretagne. Il aimait particulièrement cette région de France, où, en artiste peintre, il emportait chevalet, crayons et pinceaux et où il nouait des contacts chaleureux avec la population. Très vite, il songea à écrire un livre sur la Bretagne et les Bretons.

La première édition a pour titre : « Die Bretagne, ein Erlebnis ». On y découvre des photos prises par l’auteur, ses dessins en noir et blanc de personnages et de paysages bretons, ainsi que des toiles peintes : des Bretonnes en coiffe entrant dans l’église de Pentrez-Saint-Nic, un paysage de Camaret, le port de Douarnenez, ...Cette première édition fut un succès en Allemagne. En 1993, les Editions Bonifatius, de Paderborn, rééditèrent le livre.

   2019 06 18 Morvannou en Allemand2019 06 18 Morvannou Die Bretagne

Fañch Morvannou souhaitait que ce livre soit enfin traduit en français et en breton et qu’il paraisse en 2004, pour le centième anniversaire de la naissance de Franz Stock. Il s’adressa alors à deux professeurs d’allemand. Marie-José Robert, à Suresnes, traduisit la première partie et Joël Goyat, son collègue, traduisit la seconde. Lui-même traduisit le tout en breton.

Pour éditer cet ouvrage bilingue, Fañch Morvannou fit appel à son ami le Père Job an Irien, prêtre du diocèse de Quimper et Léon, qui dirige le centre spirituel bretonnant de Minihi Levenez. Ce prêtre, auteur de plusieurs ouvrages sur les saints et la spiritualité bretonne, accepta d’emblée. Le livre, qui porte le double titre : « La Bretagne, moments vécus – Breiz, pennadou-amzer tremenet enni », fut présenté au public par Fañch Morvannou et Marie-José Robert, à l’abbaye bénédictine de Landévennec, le 3 juillet 2004, en présence du Père Abbé Louis Cochou et du Père Job an Irien.

 2019 06 18 Morvannou Français et breton

A noter que des exemplaires de ce livre sont encore en vente au Séminaire des Barbelés.

 

Pour le centenaire de la naissance de Franz Stock :

Fañch Morvannou à Neheim

 Du 24 au 27 septembre 2004, notre Association avait organisé un voyage à Neheim. Il y eut beaucoup de participants, venant notamment de Paris, de Suresnes et de Chartres, et à leur tête, notre Président, Nicolas Villeroy de Galhau accompagné par Mgr Nicolas-Bernard Aubertin, évêque de Chartres.

Fañch Morvannou avait tenu à être présent. C’était la première fois qu’il se rendait à Neheim. Il fut particulièrement ému, dans la maison familiale, de découvrir autant de livres en français et de meubles bretons.

2019 06 18 NEHEIM
  François Morvannou                            Theresia STOCK, sœur de Franz Stock, fait visiter la maison familiale.

 

En 2010, 13-16 mai, Fanch Morvannou nous accompagne, sur les pas de Franz Stock en Bretagne.

Fanch Morvannou nous a aidés à tracer notre itinéraire : les villages, les ports, les plages, les calvaires et les églises que Franz Stock avaient visités, aimés, qu’il avait dessinés et peints. Aidés aussi par Helga Walbaum qui en août 1939 avait passé des vacances avec Franz Stock et sa mère. Jean Pierre Guérend avait fait appel aussi à un autre accompagnateur le P. Ronan Le Hénaff, Breton.

Hébergés et accueillis à l’abbaye de Landevenec, ce fut pour les 25 pèlerins la découverte de la Bretagne, de sa spiritualité et des talents de peintre de Franz Stock.

Marie-José Robert

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.